Article

Politiques: Lancement d’un site conjoint sur la dette extérieure

Author(s):
International Monetary Fund. External Relations Dept.
Published Date:
May 2006
Share
  • ShareShare
Show Summary Details

Il est désormais possible d’accéder aux données complètes de la dette extérieure sur un site conjoint du FMI, de la Banque des règlements internationaux (BRI), de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et de la Banque mondiale. Pour Rob Edwards, Directeur du Département des statistiques du FMI, la création du Joint External Debt Hub (www.jedh.org) marque un tournant dans «le recours à l’innovation technologique pour communiquer aux utilisateurs du monde entier des statistiques à jour et de qualité sur la dette extérieure».

Le JEDH — qui remplace le service de «statistiques conjointes BRI–FMI–OCDE–BM» lancé en 1999 sur le site de l’OCDE — diffuse des statistiques trimestrielles sur la dette extérieure. Ces données devraient être particulièrement utiles pour l’analyse macroéconomique ou les comparaisons entre pays et sources de données.

Que trouve-t-on sur le site?

Le site présente les statistiques nationales de la dette extérieure fournies par 54 adhérents à la norme spéciale de diffusion des données (NSDD) du FMI; les données des créanciers et du marché sur la dette extérieure et certains avoirs extérieurs de 175 pays; des métadonnées sur les statistiques publiées. Grâce aux données venant des pays, des créanciers et du marché, le JEDH permet aux utilisateurs de comparer les statistiques de chaque pays dans trois grandes catégories: prêts et dépôts, titres de créance et crédits commerciaux.

Les données nationales sont tirées des rapports NSDD et rediffusées par la base de données sur les statistiques trimestrielles de la dette extérieure (QEDS) de la Banque mondiale. La BRI, le FMI, l’OCDE et la Banque mondiale apportent des données émanant des créanciers et du marché: prêts et autres crédits, titres de créance, réserves de change, dépôts auprès de banques étrangères et investissements de portefeuille (données provenant de l’enquête coordonnée sur les investissements de portefeuille du FMI). Les informations fournies par les créanciers et le marché sont incomplètes en ce qui concerne la dette extérieure, mais elles couvrent plus de pays que les sources nationales.

L’Équipe spéciale interinstitutions des statistiques des finances a été créée en 1992 sous les auspices de la Commission statistique des Nations Unies. Elle est composée de représentants des institutions suivantes: Banque des règlements internationaux, Secrétariat pour les pays du Commonwealth, Banque centrale européenne, Eurostat, FMI, Secrétariat du Club de Paris, OCDE, Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, et Banque mondiale.

Accroître la qualité des données

Le JEDH s’inspire de plusieurs initiatives prises par l’Équipe spéciale interinstitutions des statistiques des finances (voir encadré) pour faciliter l’accès à des statistiques complètes et cohérentes sur la dette extérieure. Outre la création du site de l’OCDE en 1999, cette équipe à réalisé plusieurs travaux: publication en 2003 de l’ouvrage intitulé Statistiques de la dette extérieure: Guide pour les statisticiens et les utilisateurs; diffusion depuis septembre 2003 de données trimestrielles sur la dette extérieure (avec un délai d’un trimestre) par les adhérents à la NSDD; lancement du site QEDS en 2004; élaboration récente par le FMI d’un cadre d’évaluation de la qualité des statistiques sur la dette extérieure.

Le nouveau site illustre par ailleurs la volonté d’exploiter l’innovation technologique à des fins d’efficience, en faisant converger les flux de données dans un cadre commun. Le JEDH est un projet pilote du système d’échange de données et de métadonnées statistiques (SDMX), qui s’efforce de promouvoir, sous l’égide de la BRI, de la Banque centrale européenne, d’Eurostat, du FMI, de l’OCDE, de l’ONU et de la Banque mondiale, les normes d’échange d’informations statistiques. Les organismes participants voient dans le nouveau site un outil permettant d’accroître la transparence et l’actualité des données sur la dette extérieure et de rendre ce type d’informations plus accessible aux utilisateurs du monde entier.

Paul Austin

FMI, Département des statistiques

Laura Wallace

Rédactrice en chef

Sheila Meehan

Rédactrice principale

Christine Ebrahim-zadeh

Directrice de production

Jeremy Clift

Elisa Diehl

Ina Kota

Rédacteurs

Maureen Burke

Lijun Li

Assistantes principales de rédaction

Kelley McCollum

Assistante de production en chef

Julio Prego

Graphiste

Graham Hacche

Conseiller principal

Édition française

Division française

Services linguistiques

Alfred Detchou

Traduction

Catherine Helwig

Correction & PAO

Le Bulletin du FMI (ISSN 0250-7412) est aussi publié en anglais (IMF Survey) et en espagnol (Boletín del FMI). Aux 22 numéros qui paraissent chaque année s’ajoute un supplément annuel (L’ABC du FMI). Les opinions et les informations contenues dans le Bulletin ne représentent pas nécessairement la position officielle du FMI, pas plus que les cartes publiées, qui sont extraites de l’Atlas mondial du National Geographic (6e édition). Les articles du Bulletin, hormis les photos et illustrations, peuvent être reproduits à condition que la source soit citée. Le courrier à la rédaction doit être adressé à Current Publications Division, Room 7-106, IMF, Washington, DC 20431 (U.S.A.). Téléphone: (202) 623-8585; e-mail: Imfsurvey@imf.org.

Abonnement annuel: 120 dollars EU pour les entreprises et les particuliers. Demandes d’abonnement au Bulletin du FMI ou aux autres publications du FMI: Publication Services, Box X2006, IMF, Washington, DC 20431 (U.S.A.).

Téléphone: (202) 623-7430; fax: (202) 623-7201;

e-mail: publications@imf.org.

Expédition par courrier première classe pour le Canada, les États-Unis et le Mexique, et par avion pour les autres pays.

Other Resources Citing This Publication