Chapter

chapter 2. Méthodes et données

Author(s):
International Monetary Fund. Independent Evaluation Office
Published Date:
May 2008
Share
  • ShareShare
Show Summary Details

6. Le document de référence présente aux chapitres III à V une description détaillée des sources de données et des méthodes d’analyse utilisées aux fins de l’évaluation. Nous en présentons ci-dessous un bref résumé.

7. Aux fins de la présente évaluation, on entend par «condition structurelle» toute condition posée dans le cadre d’un programme et qui ne constitue pas un objectif quantitatif lié à la programmation financière de l’accord. L’analyse est basée sur des informations provenant de trois sources qui se recoupent:

  • i) La base de données MONA. L’analyse du respect de la conditionnalité ainsi que du nombre et de la répartition sectorielle des conditions structurelles a été réalisée à l’aide de la base de données utilisée par le FMI pour le suivi de l’évolution des accords. Cette base de données, connue sous le nom de MONA (Monitoring of Fund Arrangements), couvre les 7.139 conditions structurelles posées dans les 216 programmes approuvés par le FMI de 1995 à 2004 dans 94 pays.
  • ii) Études sur documents, 1999–2003. Les données d’un échantillon de 43 programmes approuvés de 1999 à 2003 ont servi à analyser le contenu structurel des conditions posées, c’est-à-dire le degré de changement structurel qu’elles sont censées engendrer si elles étaient appliquées et leur capacité à promouvoir des réformes ultérieures. Les programmes retenus renferment 1.567 des 3.652 conditions posées dans les 103 programmes approuvés au cours de cette période, et l’analyse est fondée sur les 1.306 conditions pour lesquelles on dispose d’informations sur l’ensemble des variables pertinentes. Trente des 43 programmes ont été choisis au hasard; les 13 autres ont été choisis à partir d’un échantillon stratifié afin de donner un ensemble représentatif de pays aux fins des études de cas approfondies décrites ci-dessous.
  • iii) Études de cas approfondies, 1999–2003. Des études approfondies ont porté sur des programmes appuyés par le FMI dans 13 pays et notamment sur la conception des programmes, les facteurs déterminant leur efficacité et le point de vue des autorités sur le processus. Ces 13 études de cas sont fondées sur les résultats d’entrevues menées auprès des autorités, d’autres intervenants et des services du FMI et de la Banque mondiale, ainsi que sur l’examen détaillé d’un vaste ensemble de documents liés aux programmes. Nous avons en outre sollicité le point de vue des autorités des pays sur divers aspects de la conception des programmes tels que le style de négociation et le nombre, le niveau de détail et la portée des conditions structurelles. Nous avons également cherché à connaître le point de vue des organisations de la société civile et des universitaires.

8. Une enquête a été réalisée auprès des services du FMI pour examiner les questions liées à l’initiative de rationalisation et à la coopération FMI–Banque mondiale (voir chapitre V du document de référence).

    Other Resources Citing This Publication